L’éco-prêt à Taux Zéro – Comment ça Fonctionne ?

L’éco PTZ ou encore appelé l’éco-prêt à taux zéro est un crédit orienté pour le développement des énergies renouvelables. Il a donc l’avantage d’être obtenable à taux zéro c’est à dire que vous allez rembourser la somme demandée avec un taux d’intérêts à 0%. Bien entendu, il possède des conditions dualisations très précises. Il s’agit notamment de permettre aux propriétaires de maisons anciennes de rénover leur maison sur l’aspect énergie renouvelable.

C’est un prêt qui peut atteindre jusqu’à 30 000€ et il existe plusieurs montants et durées en fonction des travaux éligibles à celui-ci. Il est évident qu’il n’est parfois pas suffisant pour tout les travaux de rénovation mais il est possible de le cumuler avec un prêt personnel travaux par exemple. C’est en tout cas une excellente aide dont il faut profiter si vous êtes éligible car vous vous en doutez bien un prêt à taux zéro est clairement avantageux.

Vous avez besoin de rénover votre maison qui se fait un peu ancienne et vous souhaitez la transformer sur le plan des énergies renouvelables ? L’éco-prêt semble la bonne solution mais vous aimeriez savoir comment l’obtenir et si vous êtes éligible à celui-ci ? Je réponds à toutes vos questions au sein de cet article, il ne reste plus qu’à continuer la lecture !

L’éco PTZ ce qu’il faut savoir

L'éco-prêt à Taux Zéro - Comment ça Fonctionne ?

L’éco PTZ ou l’éco prêt est donc un prêt à taux zéro permettant de financer les rénovations dans les maisons anciennes sur le plan des énergies renouvelables. C’est à dire changer votre isolation, le changement d’un système de chauffage par exemple. La durée et le montant sont calculés en fonction des travaux qui sont éligibles. Il y a une liste de travaux définis et vous pouvez en cumuler jusqu’à trois.

Ainsi pour un travail vous aurez le droit jusqu’à 15 000€, pour deux ça sera 25 000€ et au-delà de trois ça sera 30 000 de prêt accordé. La durée de remboursement est limitée à 15 ans au maximum. Il est à noter que vous pouvez recevoir 10 000€ supplémentaire de crédit dans le cas où vous rénovez le système d’assainissement non collectif.

PUBLICITÉ

Les travaux réalisables pour prétendre à ce crédit

Tout les travaux ne sont pas éligibles pour accéder à l’éco-prêt. Il s’avère qu’ils sont classés en sept catégories afin de pouvoir facilement les définir :

– Installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable
– Installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
– Le remplacement des fenêtres et portes par un simple vitrage vers l’extérieur
– Le remplacement d’un système de chauffage ou d’une production d’eau chaude (ou l’installation)
– Isolation performante de la toiture
– Isolation performante des murs vers l’extérieur
– Et l’isolation des planchers bas sur sous-sol, vide ou passage ouvert

Ce sont donc les 7 catégories vous permettant d’accéder prêt PTZ. Au-delà de trois travaux vous pourrez prétendre à emprunter 30 000€ si les travaux excèdent ce montant.

Conditions

En plus de l’éligibilité aux travaux, il y a quelques conditions à respecter pour pouvoir être accepté à l’éco-prêt. Vous devez donc réaliser au moins un des travaux éligibles mais en plus ceux-ci doivent être effectués par un artisan ou une entreprise détenant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Il faut aussi être propriétaire (ou copropriétaire) de votre logement et celui-ci doit avoir été construit depuis deux ans et être déclaré comme votre résidence principale. De plus les travaux doivent avoir été terminés avant le 1er janvier 1990.

Démarche

L'éco-prêt à Taux Zéro - Comment ça Fonctionne ?

Pour faire la demande, il faudra trouver une banque qui a signé une convention avec l’état. Au niveau des justificatifs il faudra être en mesure d’apporter le montant des rénovations que cela soit sous la forme d’un budget ou d’un devis fourni par l’entreprise ou l’artisan engagé.

De plus vous devez aussi fournir l’attestation RGE de ceux qui vont faire vos travaux mais aussi la date de construction de votre maison, justifier que votre maison est votre logement principal et un justificatif de vos revenus.

Un prêt reste un engagement sérieux. Quand bien même celui-ci est à taux zéro, il n’empêche que vous devez rembourser intégralement la somme empruntée. Par conséquent prenez le temps de lire les mentions légales et de bien vous assurer que vous avez les moyens de le faire.

PUBLICITÉ