Tout savoir sur le prêt relais

Le prêt relais est généralement un prêt que l’on va contracter lorsqu’on veut vendre sa maison. En effet, vous voulez changer de maison mais vous n’avez pas encore l’argent pour acheter la seconde. Par conséquent celui-ci vous permettra de se baser sur la valeur de votre maison en vente.

La banque vous accordera en général une avance de 50 à 80% de la valeur de votre maison que vous désirez vendre. Bien que ce prêt soit principalement un prêt immobilier, il existe aussi pour les entreprises. Notamment dans le cas d’investissements ou encore la vente et achat de nouveaux locaux pour une société. Le prêt relais a une durée d’environ 1 à 2 ans, vous n’avez pas d’échéances mensuelles ou trimestrielles (si ce n’est les intérêts) et vous remboursez tout à la fin de celui-ci. Les intérêts sont de l’ordre de 3 à 5%.

Vous avez envie de changer d’air en achetant une nouvelle maison immédiatement ? Vous n’avez pas les fonds nécessaires mais vous êtes prêt à vendre votre maison actuelle pour obtenir la seconde ? Le prêt relais peut potentiellement vous convenir, voyons cela en détails !

Prêt relais

Le prêt relais en détails

Acheter une nouvelle maison est toujours excitant, néanmoins c’est aussi stressant et contraignant si vous avez besoin d’attendre de vendre votre maison actuelle pour le faire. Vous pourriez passer à côté d’une opportunité, la maison de vos rêves. Qui plus est contracter un crédit traditionnel est trop coûteux sur le long terme pour vous ou bien vous avez déjà des crédits en cours ? Alors peut-être que la solution est le prêt relais !

PUBLICITÉ

Avec le prêt relais vous allez uniquement payer les intérêts de celui-ci mensuellement ou trimestriellement mais vous pouvez aussi opter pour tout payer à la fin de celui-ci. Une prime d’assurance liée à ce prêt est également possible mais se révèle assez chère. Si vous n’en avez pas besoin, vous pouvez négocier de ne pas la prendre avec votre banque.

Concernant, la somme que vous allez recevoir elle est déterminée par un expert immobilier qui va évaluer votre maison à vendre. Les banques vous offriront entre 50 à 80% de la somme totale du bien. Jamais davantage afin de limiter tout les risques éventuels. Par exemple le fait que la maison peut perdre de la valeur sur la durée.

Vous pouvez aussi calculer à combien va vous revenir le prêt relais. Il existe de nombreux petits outils sur internet vous permettant d’avoir la réponse immédiatement à cette question fort importante.

Le prêt relais sous trois formes

Généralement un prêt relais n’est pas suffisant pour acheter votre nouvelle maison car il ne fournit que 50 à 80% de la valeur de votre bien. De plus, la plupart du temps la nouvelle maison sera sûrement plus chère que la précédente. Par conséquent, il est fréquent de contracter un crédit plus conventionnel en parallèle au prêt relais.

Il y a donc trois formules possibles :

– Le prêt relais à sec : vous allez juste contracter un prêt relais sans rien de plus car le bien que vous voulez acheter a un prix égal ou inférieur à votre précédent bien.

– Le prêt relais accompagné d’un prêt amortissable classique. C’est la formule prêt relais avec un prêt classique pour compléter la somme nécessaire à l’achat de votre nouvelle maison. Vous aurez donc des échéances mensuelles ou trimestrielles à payer pour le prêt classique et aussi les intérêts du prêt relais.

– Le prêt relais avec franchise accompagné d’un prêt amortissable classique. Même principe que le précédent sauf que vous avez juste à payer le prêt classique mensuellement ou trimestriellement. Le prêt relais lui sera intégralement remboursé quand il arrivera à échéance.

Le cas : impossible de vendre la maison

Tout savoir sur le prêt relais

C’est bien beau mais tôt ou tard, la maison doit se vendre. Il s’avère que malgré tout dans certains cas ça soit bien plus complexe que prévu et dans ce cas-ci que se passe-t-il avec la banque ? Premièrement, la solution envisageable sera de renouveler le prêt pour une année de plus. Cependant qui dit durée augmentée, dit des intérêts pendant plus de temps à payer.

Il est également envisageable de le convertir en prêt classique mais uniquement si votre taux d’endettement l’autorise.

Pour finir la banque peut en venir à saisir votre bien pour le vendre eux-même ou le louer.

C’est donc un prêt intéressant mais il y a des risques, assurez-vous de consulter les conditions légales avant de contracter un tel prêt pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

PUBLICITÉ