Mansa Musa – Découvrez L’homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

Dans l’histoire du monde, personne, jusqu’à ce jour, n’a détrôné Mansa Musa, considéré comme l’homme le plus riche qui ait vécu sur la terre. La fortune d’Elon Musk n’est même pas comparable à celle de ce roi malien du 14ème siècle. À part le souvenir de sa grande richesse, Mansa Musa a laissé des mosquées, des écoles et des bibliothèques.

Qui était Mansa Musa, et comment a-t-il gagné sa fortune ? Nous vous ramenons quelques siècles en arrière, pour découvrir comment a vécu celui qui était appelé le roi de l’or.

PUBLICITÉ
  • Un Royaume en Héritage
  • Le Pèlerinage Historique
  • La Dévaluation de L’or
  • La Vision Apportée de La Mecque
  • La Situation Actuelle de L’or Malien
  • Conclusion

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

Un Royaume en Héritage

Mansa Musa accède au trône du Royaume du Mali en l’an 1312. Certains historiens racontent qu’il était devenu roi, à la suite d’un pèlerinage à la Mecque où il a été choisi pour représenter le roi de l’époque. D’autres affirment qu’il succède à son frère Bakary II, qui avait abdiqué pour aller à la découverte de l’Océan Atlantique.

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

Pendant le règne de Mansa Musa, le Mali était un grand empire, qui couvrait un territoire de 3000 kilomètres. Dans ses expéditions, le roi a conquis 24 villes. Le royaume malien s’étendait alors là où se trouvent actuellement la Guinée, la Guinée Bissau, le Burkina Faso, la Gambie, et le Niger.

Malheureusement, à la mort de Mansa Musa, en 1337, ses descendants n’étaient pas capables de garder l’unité de l’empire. Le Mali s’est alors disloqué, pour donner naissance à d’autres pays. C’est la raison pour laquelle cet ancien empire prospère est très souvent oublié des historiens.

Comment Mansa Musa a-t-il Constitué sa Fortune ?

Ceux qui ont voulu estimer la fortune de Mansa Musa ont trouvé les chiffres de 400 ou même 500 milliards de dollars. Mais, beaucoup concordent que la richesse de cet ancien roi malien est inestimable. En effet, sa fortune était constituée d’or.

Le Mali était alors considéré comme le pays qui possédait le plus d’or, parmi ses ressources naturelles. La quantité d’or extrait chaque année dépassait les 3 ou 4 tonnes. Le pays était réputé pour la pureté et la qualité de son or.

Le roi était le propriétaire de cet or. Il en disposait comme il voulait, et c’est lui qui décidait de son utilisation. La preuve en est que, seulement pour son pèlerinage à la Mecque en 1324, Mansa Musa s’est déplacé avec des centaines de livres d’or en poudre, transportées par 80 dromadaires.

Le Pèlerinage Historique

Le pèlerinage à La Mecque est un évènement important pour tout musulman qui se respecte. Mansa Musa a fait le déplacement en 1324, avec une opulence dont tous les historiens parlent jusqu’à aujourd’hui. En effet, toute sa cour a voyagé avec lui, accompagnée de 12 000 esclaves pour les services.

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

Plus de 60 000 hommes ont composé la caravane du roi malien. À part les dromadaires qui transportaient l’or, il y avait des moutons et des chèvres pour la nourriture de la compagnie. Les fonctionnaires, les griots, les soldats étaient du voyage.

La caravane ressemblait à une ville entière qui se déplaçait dans le désert. Partout où elle passait, le roi distribuait de l’or. Il était tellement généreux qu’à son retour, il n’en avait plus assez. La solution qu’il avait trouvée était d’emprunter, en faisant affaire avec les habitants de chaque ville.

Mansa Musa, le Roi de L’or

À l’époque, il n’y avait pas encore de monnaie. L’or était alors utilisé pour les échanges. Mansa Musa se servait de cet or pour les besoins du voyage, la construction des mosquées. Il le distribuait également aux habitants de la ville où il passait.

Malgré cette prodigalité en dehors du pays, Mansa Musa a fait de Tombouctou la capitale de l’or. Malheureusement, les pays par lesquels il est passé lors du pèlerinage ont payé le prix de l’opulence du roi de l’or.

Le Mali possédait plus de la moitié des réserves d’or au monde. L’or constituait alors les richesses les plus convoitées. Le pays le plus puissant était celui qui disposait de la plus grande quantité d’or.

La Dévaluation de L’or

Au Caire, où Mansa Musa a fait connaître sa générosité lors de son passage, l’économie s’est effondrée, à cause de la quantité d’or qui circulait. Il a fallu 10 ans pour redresser la situation. Les habitants, par contre, n’arrivent pas à oublier le roi généreux.

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

Le Caire n’est pas la seule ville qui a subi les conséquences du passage de Mansa Musa. Tout le Moyen-Orient a connu un bouleversement économique, à cause de la dépréciation de l’or. Selon les observateurs, les pertes s’élèvent à plus de 1,5 milliard de dollars.

Mansa Musa avait dépensé l’or malien à l’extérieur du pays. Cette situation a provoqué le dédain de certains de ses compatriotes. C’est, sans doute, la raison pour laquelle les griots ne célébraient pas la mémoire du roi richissime dans leurs chants.

La Construction de Mosquées

Dans le même pèlerinage, Mansa Musa, en bon musulman qu’il était, ne manquait pas la prière de vendredi. Là où il passait, il faisait construire une mosquée. Selon les historiens, il en construisait une tous les vendredis.

En considérant le nombre de personnes qui constituaient la caravane du roi malien, il est évident qu’aucune mosquée ne pouvait contenir tout ce monde. À son départ de l’endroit, la mosquée restait pour la population.

Dans le royaume du Mali, il a fait également construire des mosquées. Celle de Tombouctou existe jusqu’à aujourd’hui. Ceux qui visitent la ville ne manquent pas de passer dans ce bâtiment historique de la mosquée Djingareyber.

La Vision Apportée de La Mecque

Après le pèlerinage, été à son retour au pays, Mansa Musa a amené avec lui des savants. Un poète architecte faisait partie du voyage. Il s’appelait Abu Es Haq es Saheli, et c’est lui qui a exécuté la construction de la mosquée de Tombouctou.

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

L’empereur a payé 200 kg d’or pour cette construction. À part les mosquées, il a fait bâtir des écoles, des universités, et des bibliothèques. Par la même occasion, il a contribué à l’expansion de l’art, de la littérature, et de l’architecture dans le royaume.

Tombouctou est devenu un point important dans l’enseignement islamique. Les musulmans venaient des quatre coins du monde pour s’y former. Cela a entraîné le développement économique de la ville. La renommée de l’opulence de Tombouctou dépassait les frontières.

Mansa Musa et L’éducation

Avec les savants qui l’ont accompagné de La Mecque, Mansa Musa a développé le domaine de l’éducation dans le royaume. Plus de 80 facultés y existaient, et attiraient des étudiants du monde entier. Tombouctou n’était pas seulement un carrefour économique. La ville avait sa place dans le monde de la recherche scientifique. En effet, les chercheurs venaient également y puiser de la connaissance. C’est le roi lui-même qui exhortait les étrangers à venir séjourner dans le pays.

À part les arts et la littérature, toutes les sciences étaient enseignées dans les universités de Tombouctou. Les universitaires venaient y apprendre l’astronomie, la théologie, les civilisations, etc. Ce n’est pas seulement pendant le voyage à La Mecque que Mansa Musa a montré sa diplomatie. Avec le développement de son royaume, il a conclu des accords diplomatiques avec d’autres pays, tels le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, le Portugal.

Ces accords se sont traduits par les échanges économiques, grâce à l’or du Mali, qui était convoité par tous les pays. Mansa Musa a su exploiter cela, pour le développement de son empire.

La Situation Actuelle de L’or Malien

Le Mali a repris, en 1984, l’exploitation de l’or, qui a commencé au 14ème siècle. Dans le pays, le secteur emploie plus d’un million de personnes. Jusqu’en 2018, le Mali est considéré comme le troisième pays producteur d’or.

Mansa Musa - Découvrez L'homme le plus Riche qui ait Jamais Vécu

De nouvelles mines ont été ouvertes, à part celles situées dans le Sahel. Le désert du Sahara abrite des mines d’or du Mali. La grande partie de la production nationale provient de la région de Kayes. Sur les frontières du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, il y a également des mines où une quantité d’or est extraite chaque année.

Ce ne sont pas seulement les Maliens qui exploitent l’or du pays de nos jours. Les Chinois, les Burkinabés sont également de la partie, aux dépens des habitants locaux. Les engins des Chinois et le cyanure des autres étrangers nuisent à l’environnement.

La Chute de C’empire Après la Mort de Mansa Musa

Les successeurs de Mansa Musa ont pu conserver la renommée du royaume pendant le 14ème siècle. À cause des querelles fratricides au 15ème siècle, le déclin a commencé. La ville de Tombouctou, qui faisait alors la fierté de l’empire était assiégé, puis brûlé en 1431.

Les Dioulas ont continué l’expansion économique, à travers les commerces et les échanges avec tous les continents. Cela n’a pas empêché la perte des villes acquises par le roi Mansa Musa. Au 17ème siècle, le Mali est redevenu le pays qu’il était avant le roi richissime.

Conclusion

Mansa Musa est un nom à ne pas oublier dans l’histoire et dans l’économie du monde. Il était connu par sa richesse, et sa volonté de mettre son or au service de l’empire. C’est surtout lors de son pèlerinage à La Mecque qu’il s’est distingué.

Les universitaires, les chercheurs et les commerciaux se souviennent de lui, malgré l’insuffisance d’informations historiques à son sujet. Parmi les œuvres qu’il a laissées pour les générations après lui, la célèbre mosquée Djingareyber existe jusqu’à ce jour.

PUBLICITÉ